Propulsé par HelloAsso

Actualités
Faire un don avec PayPal pour Africarobase                                                                 

Interview du président de l'association "Africarobase" lors de la cérémonie d'ouverture de la salle informatique de l'école primaire Nicolas Songho Faye à Mbour Sénégal

Tutoriel - Kahoot! 2018

Kahoot! est une plate-forme d'apprentissage ludique, utilisée comme technologie éducative dans les écoles et autres établissements d'enseignement. L'application en ligne permet de générer des QCM interactifs. Ces derniers, utilisés en classe sur tablette, iphone ou ordinateur, donnent la possibilité aux élèves de s’auto-évaluer, tout en visualisant en direct leur degré de réussite ainsi que celui de leurs camarades. Le système est apparenté à celui des boitiers de vote et permet à l’enseignant d’évaluer, pour chaque élève, le degré d’acquisition des contenus étudiés.

Présentation Vidéo Du Logiciel Open Sankoré. Pour Plus D'informations, Visitez Le Site Internet De Sankoré Sur Sankoré.Org

Open-Sankoré est un logiciel libre et gratuit de tableau blanc interactif compatible avec n'importe quel projecteur disposant d'un dispositif de pointage. Open-Sankoré fut développé par la Délégation interministérielle à l'éducation numérique en Afrique.

STRATEGIE SENEGAL NUMERIQUE 2016 - 2025

I INTRODUCTION
1. Le Plan Stratégique Sénégal Emergent (PSE) a pour ambition de transformer le Sénégal en un pays émergent en 2035, « avec une société solidaire et un Etat de droit ». Cette vision s’appuie sur trois (3) axes : (i) la transformation structurelle de l’économie, (ii) l’amélioration significative des conditions de vie des populations, (iii) la consolidation de l’Etat de droit à travers le renforcement des institutions, la promotion de la paix, de la sécurité et de l’intégration africaine.

2. Dans ce cadre, un certain nombre de secteurs dont le développement, indispensable à la réalisation de cette ambition, ont été identifiés, parmi lesquels celui de l’économie numérique.

3. En effet, l’économie numérique est un domaine transversal qui représente l’ensemble des activités de production, de distribution et de consommation des biens et services ayant trait aux Télécommunications et aux Technologies de l’Information et de la Communication, à leurs usages en tant que cœur ou support dans les processus industriel, économique et sociétal.
4. Ce secteur représente un des principaux moteurs de développement du Sénégal par sa contribution à la croissance du PIB et sa part effective dans celui-ci ; le poids de l’Internet dans le PIB sénégalais était en 2013, le plus fort de tout le continent africain, se rapprochant davantage de la moyenne des pays développés.

5. C’est pourquoi, le Gouvernement s’est engagé dans l’élaboration d’une stratégie nationale de développement de l’économie numérique, en relation avec les parties prenantes publiques, privées et la société civile, afin de maintenir sa position de pays leader innovant, par une utilisation généralisée du numérique à tous les niveaux de la société : administration, citoyens et entreprises.

6. Ainsi, le présent document comporte une vision à l’horizon 2025, définie et traduite en objectifs sur les dix (10) prochaines années, avec des impacts attendus aux plans macroéconomique, de l’emploi, de l’accès, des usages, de l’environnement des affaires et du développement durable.

7. Pour rappeler à nouveau le cadre ayant permis de définir cette stratégie, elle est précédée d’un diagnostic et de l’identification des enjeux actuels du secteur du numérique.

8. En outre, la vision 2025 est déclinée en trois (3) pré requis fondamentaux, quatre (4) axes d’intervention prioritaires, un portefeuille de réformes et des projets associés.

9. Dans ce contexte, le document présente la feuille de route, le budget estimatif consolidé de la stratégie, le dispositif de pilotage, et de suivi évaluation de la mise en œuvre.

II DIAGNOSTIC
10. Le numérique constitue un secteur déterminant dans le développement économique et social du Sénégal. C’est un levier essentiel de démultiplication des gains de productivité et d’accroissement de la compétitivité de tous les secteurs de l’économie, à travers l’offre des biens et des services numériques.

11. Il est porté par le sous-secteur des Télécommunications qui s’est développé à la faveur de la privatisation de l’opérateur historique SONATEL, la mise en place d’une autorité de régulation mais également, l’ouverture du marché à deux (2) autres opérateurs globaux, TIGO et EXPRESSO et à un (1) opérateur de service universel, le Consortium du Service Universel (CSU).

12. En termes de parc, le marché du mobile qui est le plus important est réparti entre les trois (3) opérateurs : Orange détient 55,07%, suivi par Tigo (23,12%), et Expresso (21,81%).1

13. L’industrie des Télécommunications au Sénégal constitue la locomotive actuelle de l’économie numérique et représente le socle sur lequel va s’élaborer la transition numérique de toute l’économie.

14. L’écosystème du numérique est constitué d’entreprises privées principalement de PME et de « Startups » actives dans la conception et le développement d’applications, l’intégration, l’ingénierie et le conseil en général.

II.1 Le numérique, moteur de croissance de l’économie nationale

15. Le numérique est un des moteurs de la croissance de l’économie nationale; à la fin de l’année 2014, la branche Postes et Télécommunications qui domine particulièrement ce secteur a contribué au (PIB) à hauteur de 6,28% en valeur (soit 10,4% en volume), équivalent à 475 milliards de FCFA en valeur pour un PIB de 7.569 milliards de FCFA en valeur.2

16. Jusqu’en 2007, les Télécommunications contribuaient fortement à la croissance économique du Sénégal; cependant, on note une tendance baissière en dépit de la cinquième place occupée en faveur de sa contribution à la croissance à travers les offres de produits et services. Par ailleurs, la contribution de la branche Postes et Télécommunications est passée de 1,5% à 0,2% entre 2006 et 2014 tandis que le taux de croissance des volumes du PIB, historiquement à deux chiffres, s’est essoufflé considérablement en passant de 23,6% à 2% de 2006 à 20143.

17. Néanmoins, le chiffre d’affaires global des Opérateurs de Télécommunications est en progression, passant de 635 milliards en 2010 à 820 milliards en 2014, avec une augmentation de près de 10 % ces deux dernières années4. A la faveur de cette croissance continue des Opérateurs de Télécommunications, boostée par l’adoption du téléphone

1 Source : ARTP, Rapport trimestriel sur le marché des télécommunications au 30 juin 2016 2 Source : ANSD, comptes nationaux 2014 3 Source : ANSD, comptes nationaux 2014 4 Source : ANSD, Ministere des Postes et des Télécommunications du Sénégal

Un Chemin Semé D'embûches...

Le métier d'ingénieur informaticien, encore si éloigné des écoles et des préoccupations africaines il y a 15 ans à peine, a le vent en poupe. De plus en plus de jeunes issus du secondaire s'orientent dans cette voie professionnelle, convaincus qu'elle leur permettra d'accéder à un emploi à la fin de leurs études, et pourquoi pas à une opportunité d'expatriation dans les pays développés, mais aussi de plus en plus dans les pays émergents et même les pays en développement du continent. Au moment d'entamer une formation diplômante dans les TIC, les jeunes Africains disposent aujourd'hui d'une offre de plus en plus importante au niveau local et régional, qui génère de fait de nombreuses opportunités de mobilité.

Plus...


Qui Est Docteur SALOUHOU ?
L'histoire du Doc'

Directeur du Centre Européen pour le leadership et l’éducation à l’entrepreneuriat, il est également professeur de leadership et d’affaires internationales à l’Université de Lille II et SKEMA Business School.
L’entrepreneuriat au cœur de son ADN, le professeur Salouhou est de ceux qui se lève chaque matin avec une nouvelle idée de projet qu’il mènera jusqu’à son terme peu importe que ce soit un succès ou un échec. Entreprendre pour casser les codes, entreprendre pour s’ouvrir de nouvelles perspectives, Dr. Salouhou ouvre le champ des possibles à l’infini, rendant le moindre projet réalisable par l’optimisme et la conviction qu’il n’y a de limites que celles que l’on s’impose. Avec des programmes d’études et des certificats en Six Sigma, Lean Plus et Leadership Diamond, il réussit à conquérir progressivement l’Amérique du Nord et l’Europe faisant de l’enseignement, de la recherche, de l’innovation et de la diversité culturelles ses thèmes de prédilection.
Un parcours prestigieux qui l’a mené auprès des plus grandes entreprises et universités mondiales mais n’oubliant jamais son point de départ. Parti d’une Afrique pauvre avec l’ambition d’y revenir pour l’enrichir, cet érudit autodidacte n’a jamais cessé d’élever son niveau de pensée, changeant parfois radicalement son orientation, son comportement, toujours à la recherche de la pensée la plus juste dans son combat. Animé par une foi inébranlable, perfectionniste et travailleur acharné, sa remise en cause perpétuelle lui permet de tirer des enseignements de ses propres erreurs et de revoir ses prises de position.
La parole provocatrice, le verbe indiscipliné pour faire de l’éducation une réponse aux inégalités de ce monde, celui qui ne cesse de répéter « Si j’arrive à le faire tout le monde peut le faire », dispose d’un héritage indéniable.
Le Docteur Salouhou, un homme aux traits de héro, qui dévoue sa vie, pour en offrir une meilleure aux autres.
                                                                                                            
                                                                                                          Plus ...